Game of thrones logoC’est dimanche et malgré ce week-end prolongé, on est bien sympa et on n’oublie pas notre devoir dominical et notre article : un épisode, trois images.  Le concept ? Revenir sur chaque épisode au travers de trois images : une cuisine, une mode et une baston, tout ça, en hommage au titre de leur blog.

Aujourd’hui, c’est l’épisode de la saison 5 de Game of Thrones qui passe dans notre petite et mignonne moulinette.

 Comme on revient sur le dernier épisode diffusé (légalement sur OCS City tous les lundis soirs!), on vous conseille de ne lire l’article que si vous l’avez vu (ou du moins à vos risques et périls).

Spoiler alerte maximale !

GOT S5E03 Cleaning shoes
« Tu connais l’histoire de Flic-Flac la girafe ? Ben c’est un hélicoptère qui se pose dans la savane et flic-flac la girafe ! »

Fiançailles autour d’une table

GOT S5E03 family dinner v2
« Oh mon dieu, la vieille blague de papa! »

Il est question de mariage du coté de Moat Caitlin : autour d’un repas Papa Bolton annonce à son fils, Ramsey « Psycho » Bolton, qu’il va devoir épouser quelqu’un histoire d’assoir sa légitimité sur Winterfell. Evidemment, ça tombe sur cette pauvre Sansa « victime » Stark qui se sera vue proposer bon nombre de maris tous plus meurtriers les uns que les autres (Parce que Tyrion était gentil avec elle mais il a quand même tué deux personnes de ses propres mains). Bien entendu, Sansa s’oppose au début mais comprend que c’est sa seule issue. Une fois de plus, elle accepte son sort et use de ses charmes du mieux qu’elle peut face à l’assassin de son frère et de sa mère et face à son futur mari. Espérons que la passion pour l’écorchage passera à Ramsey avant leurs épousailles.  Espérons également qu’elle trouvera quelques alliés (comme sa dame de chambre qui lui rappelle que le Nord se souvient) et non pas des ennemis (comme les trois filles bizarres qu’on peut observer).

Et la tête ? Et la tête ? Alouette ! Alouette !

GOT S5E03 Décapitation
« Alors comme ça Flic-flac la girafe, c’est pas drôle? Tu vas voir en vrai ça va t’en décrocher la mâchoire! »

Du coté du mur, Stannis tente encore et toujours de soudoyer Jon, devenu Lord commander. Mais Jon refuse. Pourtant, les tensions se font plus présentes dans les rangs de la Garde de nuit où sa nomination et la présence des sauvageons ne passe pas auprès de tout le monde. Si Sir Allister semble être sous contrôle, grâce à sa nomination en tant que premier patrouilleur, Sir Janos Slynt remet totalement en cause l’autorité de Jon, ne lui laissant d’autre choix que de lui couper la tête. On pense fortement à Ned Stark dans cette scène. Et s’il ne peut pas obtenir l’approbation de son père parti trop tôt, il semble que ce geste (comme sa façon d’être générale) lui donne celle de Stannis.

Cette robe bleue (air connu)

GOT S5E03 Dress
« Pff! Rire de la mort de pauvres animaux, vous me dégoûtez! »

Tyrion et Varys continuent leur chemin vers Volantis et Tyrion pète un câble : il veut sortir de sa roulotte. Le duo s’arrête et visite la ville, d’abord par le marché où ils croisent le chemin d’une prédicatrice qui crie son amour pour Daenerys, puis dans un bordel (c’est Tyrion quand même) où Daenerys (ou plutôt sa version coquine) a beaucoup de succès. C’est étonnement le lieu qu’a choisi Jorah Mormont pour soigner sa peine de cœur (soyons honnête, je ne suis pas sure que ce soit le meilleur moyen de se désintoxiquer de quelqu’un). Evidemment, si plusieurs personnages qui n’ont rien à voir ensemble se retrouvent dans un même lieu c’est pour une raison : Jorah reconnait Tyrion et décide de l’enlever pour l’emmener voir la reine. Mais quelle Reine ?

Et les autres ?

Arya est toujours à Braavos, devenue femme de ménage dans la drôle de maison blanche et noire où Jaqen fait boire les eaux de ce qui semble être un temple à un homme qui y laisse sa vie. Son rôle ne lui suffit pas, elle réclame à Jaqen de devenir son apprentie pour apprendre à être une sans visage. Mais ni Jaqen ni la petite peste qui débarque dans sa chambre pour la gifler ne semblent penser qu’elle est prête. Pour preuve, les affaires qu’elle garde sous son lit. Pour devenir une sans-visage, elle doit abandonner toutes les possession d’Arya Stark. Ce qu’elle fait. Ou presque, puisqu’elle n’a pas le courage d’abandonner Aiguille, qu’elle cache sous des cailloux. Arya Stark disparait et son apprentissage peut commencer : par le nettoyage du monsieur mort des suites de l’absorption des eaux bizarres du temple.

C’est fait, Tommen et Margaery sont mariés et ont même consommé leur mariage (quel âge il a déjà le petit Tommen ?) au plus grand déplaisir de Cersei qui n’apprécie vraiment pas de voir son fils lui échapper. Il faut dire que Margaery (qui a eu la chance de finir avec le plus gentil des Lannister Baratheon) commence déjà à user et abuser de ses charmes de son influence pour mettre de côté belle-maman. Belle-maman, qui tente de garder son emprise sur son fils. Mais il semble que l’amour d’une épouse soit plus efficace que celui d’une mère, puisqu’il commence à pousser sa mère à retourner sur ses terres natales, à Casterly Rock.  Et comme le laisse voir la scène entre Cersei et Margaery à base de petites piques hyper violentes et d’allusions sur les capacités sexuelles de Tommen (Pedobear inside), les tensions entre les deux femmes ne font que commencer.

Du côté du peuple, les moineaux (dont fait partie Lancel Lannister) commence à prendre de plus en lus de place à King’s Landing. Interrompant une « session » particulière du grand septon dans un bordel de Littlefinger (blasphémant au passage les 7 dans un jeu sexuel relativement déroutant), ils décident de l’humilier en lui faisant traverser la ville nu, le fouettant à chaque tentative de cacher son intimité.  Ces « petits » moineaux, ont choisi un modèle : le Grand moineau (High Sparrow), sorte d’Abbé Pierre (pour l’instant) qui s’occuper des pauvres, allant jusqu’à leur laisser ses chaussures. Et lorsque Cersei vient le voir, il pense que c’est  pour l’arrêter. Pourtant, la Reine-mère décide de lui donner raison et contre toute attente, lui propose une alliance.

Brienne et Podrick continuent leur chemin sur les pas de Littlefinger et Sansa, s’acceptant l’un l’autre un peu plus autour de conversations intimes hyper touchantes où on apprend que Pod a eu la vie sauve grâce à Tywin Lannister, qu’il est hyper impressionné par Brienne. Cette dernière explique son affection pour Renly Baratheon, qui l’a sauvée de l’humiliation au cours d’un bal où elle a découvert son surnom « Brienne the Beauty » et où tous les vilains petits nobles se moquaient d’elle. Sauf Renly. Aujourd’hui encore, elle n’a pas abandonné son intention de venger  son héros en tuant Stannis.

Autres faits notables : Cersei continue à manigancer en cachette et envoie des petits mots à Littlefinger, Qyburn fait de drôles d’expériences. Theon Reek évite de croiser le regard de Sansa.

Bilan de l’épisode 

Un très bel épisode aussi bien sur le fond que la forme. Les scènes sont joliment liées (même si le procédé est assez classique voire cliché) et l’esthétisme de certaines scènes est à tomber. La scène où Arya abandonne ses affaires est juste magnifique et m’a évidemment tiré des larmes et des « NON ! Pas Aiguille ! » que mes voisins n’ont pas du comprendre. Autre scène qui m’a brisé le cœur : la décapitation de Sir Janos Slynt. Non pas que j’ai eu une quelconque pitié pour ce lâche prétentieux, mais on voit bien que Jon est à un carrefour et que pour asseoir son autorité il n’a pas d’autre choix et que ça lui coute. Autre scène très touchante, celle de Tyrion parlant à une prostituée et étant dans l’impossibilité la plus totale de la suivre.  En une scène, il réussit à me faire oublier son évolution et à redevenir un de mes chouchous.

Coté surprises, la rencontre entre Sansa et Ramsey fait presque paraitre ce dernier normal, presque gentil (et donc ça le rend encore plus inquiétant). S’agissant d’une partie qui n’a plus rien à voir avec les livres, je ne sais absolument pas quoi en penser ni à quoi m’attendre. Mais cet arc m’intrigue et m’enthousiasme énormément.

La saison est enfin complètement lancée, les intrigues sont plus prenantes les unes que les autres, je n’ai pas vu l’épisode passer.

GOT S5E03 Talking
« Nan, mais sérieusement, ça vous fait pas rire? Vous l’avez pas comprise? C’est parce que c’est une girafe est qu’elle est grande, alors l’hélico avec ses pales lui coupent la tête et le bruit ça fait Flic Flac! C’est bon là? Nan mais rigolez s’il vous plait. »
Rendez-vous sur Hellocoton !