Si on se connaissait dans « la vraie vie », et que vous aviez un coup de stress, d’angoisse, ou un léger coup de blues, je serais la première à vous dire de vous relaxer, de prendre du temps pour vous, de respirer et/ou de vous détendre. Mais comme on dit, c’est toujours plus facile de prendre soin des autres que de soi-même… Car quand c’est de moi qu’il est question, c’est une toute autre histoire… Enfin, c’était !

Maintenant, après quelques temps d’acclimatation quand même, quand je suis mal (voir très mal), je sais que je peux m’occuper de moi comme je m’occuperais d’une amie. Je peux dire « Stop, écoute : prends du temps pour toi là, et respire! » C’est un peu dingue d’avoir besoin de se le dire, mais on a tellement tendance à s’oublier finalement, que ce n’est pas si surprenant que ça… Et j’y arrive ! Je ne vous dis pas que ça y est, la vie est belle et que je n’ai plus jamais de coup de mou, mais c’est devenu un peu plus facile pour moi de « gérer ».

Et puis, mine de rien, prendre du temps pour moi chaque jour, pour me recentrer et tout ça, m’arme pour la suite. Alors aujourd’hui, je me suis dit que j’allais partager avec vous mes conseils bien-être au quotidien, ceux qui font que je prends la vie du « meilleur côté » quand j’en ai besoin ! C’est parti !

Ce site participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

Je… respire !

Eh oui ! Ça paraît tout bête, pas vrai ? Et pourtant, on n’y pense pas à tous les coups ! Il existe des techniques de respirations qui vous aideront à vous calmer, vous destresser et à vous recentrer sur vous-même quelques instants… Ce qui vous fera un bien fou ! Quand je sens l’angoisse monter, je me pose et je respire. Vous avez plusieurs exercices possibles :

La respiration abdominale : allongez-vous dans un endroit calme, détendez-vous, fermez les yeux, et posez une main sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine. Ensuite, expirez lentement, puis inspirez par le nez en faisant d’abord gonfler votre ventre, puis votre poitrine. Enfin, expirez lentement par la bouche en rentrant votre ventre. Lorsque vous avez bien expiré tout l’air, attendez quelques secondes avant d’inspirer à nouveau. Continuez quelques instants, en respirant bien profondément.

La respiration alternée : c’est une technique inspirée du yoga, pendant laquelle on aspire l’air par une narine, puis on l’expire par une autre pour faire circuler les énergies. Je vous ai trouvée une petite vidéo très simple pour la mettre en pratique.

La respiration carrée : également inspirée du yoga. Encore une fois, c’est très simple. Un cycle de respiration sera décomposé en 4 phases : inspiration – suspension du souffle – expiration – suspension du souffle. Les 4 phases doivent avoir la même durée (2, 3, 4, 5 secondes ou même plus, selon ce qui vous convient le mieux). Comptez les secondes mentalement et respirez uniquement par le nez. Il faut que la respiration soit fluide, il ne faut pas que vous ayez l’impression de manquer d’air, donc encore une fois, adaptez la durée des phases à votre bien-être.

Pour débuter, vous pouvez trouver des vidéos avec un carré représenté pour suivre les différentes phases si vous le souhaitez. Mais comme l’équilibre de la durée des phases est propre à chacun, ne vous formalisez pas si cela ne vous convient pas. Servez-vous de ces vidéos si vous avez besoin de visualiser, mais sinon, n’hésitez pas à vous en passer.

Je vous conseille également la cohérence cardiaque, à faire au quotidien et dont les bienfaits sont multiples. Pour en savoir plus, c’est par !

La méditation

La méditation, c’est plus une méthode à appliquer sur le long terme qu’en cas d’urgence. Je ne vous cache pas qu’au début, c’est assez difficile de ne pas se laisser distraire par le monde extérieur. Mais, heureusement, il existe des tonnes d’applications, comme Headspace, dont je vous avais déjà parlé dans cet article, ou encore Calm, qui a ma préférence pour le moment, car je ne l’utilise pas que pour ça. Ces deux applications sont en anglais, mais vous pouvez bien évidemment en trouver en français.

C’est tout bête, encore une fois, mais on a vraiment perdu l’habitude de s’arrêter et de prendre du temps pour soi. On a toujours quelque chose à faire, ou un soucis à ressasser. Alors prendre 5, 10, 15 minutes pour inspirer, expirer et se recentrer sur ses sensations physiques, mine de rien, ça repose. Vous verrez que, jour après jour, il vous sera de plus en plus facile de méditer et, surtout, vous en sortirez reposée. C’est une super alternative pour moi, par exemple, qui n’arrive pas à faire de sieste en journée quand je suis crevée sans en ressortir… encore plus fatiguée qu’avant !

Et si on vous racontait une histoire ?

Eh oui ! Et si, pour laisser votre journée derrière vous, vous plongiez dans les bras de Morphée accompagnée par une douce voix qui vous raconterait de jolies choses ? Je me suis laissée tenter il y a quelques mois et depuis, je suis fan ! Encore une fois, Calm, super application détente, est ma chouchoute pour ça ! Je choisis une histoire, je mets mon casque (pour pas gêner monsieur) et c’est parti ! Généralement, je choisi les récits de voyages, en train, ou en bateau. Je ferme les yeux et…

(pardon mais il me fait trop rire)

Généralement, je me réveille juste pour enlever mon casque et mettre mon téléphone de côté. Mais je me rendors dans la minute et passe une bonne nuit. Les soirs où je sens mon cerveau en ébullition, prêt à ressasser tout ce que j’ai fait comme erreur depuis que je suis venue au monde, je sors ma petite histoire et voilà ! Ma préférée ? Celle de Stephen Fry qui vous emmène vous promener dans les champs de lavande de Provence… Comme dit plus haut, l’application est en anglais, mais si vous ne trouvez pas l’équivalent en français, pensez aux podcasts, ou aux livres audio !

Écouter des podcasts de développement personnel

Pour penser à autre chose lorsque je fais des tâches manuelles, j’ai pris l’habitude d’écouter en même temps des podcasts de développement personnel. Ma préférence va à celui de Clotilde Dusoulier, Change ma vie. Je l’ai découvert il y a un moment, mais ne me suis mise à l’écouter régulièrement seulement récemment. Certaines notions abordées sont vraiment très intéressantes et permettent de voir les choses différemment. Parfois, on a tellement le nez dans nos problèmes, on est tellement englués dans nos façons limitantes de voir la vie qu’on oublie de prendre du recul.

Et, je peux vous l’assurer, prendre du recul, ça fait un bien fou ! C’est ce que j’apprends à faire, petit à petit, en écoutant des podcasts (et particulièrement celui-ci). Et du coup, quand certaines choses me contrarient sur le coup, j’arrive (pas encore à tous les coups mais ça viendra!) à prendre une seconde pour me sortir de tout ça, et voir la situation de façon bien plus constructive.

conseils bien-être au quotidien

Faire une « pause téléphone »…

… c’est assez difficile pour moi, je l’avoue ! Mais j’essaye de le faire régulièrement. On se laisse aspirer entre tous nos feeds, et au bout d’un moment, on s’y perd… Et si, en plus, on a la télé en fond, alors là… On ne laisse pas une seule minute de répit à notre cerveau, assailli par tant d’informations à la fois, mais n’ayant le temps d’en traiter aucune de façon profonde et enrichissante. Alors je m’oblige à faire des pauses. Parce que les fois où elles sont imposées (panne de réseau, problème de téléphone…), finalement, je fais tellement de choses, et je me sens mieux.

Alors par moment, je fais des breaks. 30 minutes, 1 heure, une matinée/après-midi/soirée, voir une journée entière… L’important, ce n’est pas tant la durée de votre pause, mais la façon dont vous en profitez. Prenez un livre, faites un coloriage, promenez vous, faites un peu de rangement, peu importe ! Mais pendant ce laps de temps, pas de téléphone !

Privilégiez les activités sans écran, mais si vous avez envie de regarder ce film qui vous fait de l’œil depuis si longtemps, faites-le ! Mais éloignez votre téléphone : hors de question de tweeter la moindre réaction ! Profitez, engrangez, assimilez, vivez votre expérience à fond ! Et vous savez quoi ? Vous pouvez même… vous ennuyer ! On perd l’habitude de laisser notre esprit vagabonder, on le « surabreuve » d’infos parfois inutiles, le pauvre… Après, je vous dis ça, mais j’adore traîner sur les réseaux… Je sais juste que par moment, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour ma santé mentale.

Et voilà les conseils bien-être que je privilégie au quotidien ! En mettant régulièrement tout ça en pratique, je sens que je m’améliore, que je « muscle » ma capacité à m’apaiser, rester calme, sereine. J’ai plus de « force mentale », en quelque sorte. Et c’est logique, finalement : pour réussir à faire quelque chose de façon correcte et en retirer des bénéfices, généralement, on s’entraîne régulièrement. Alors entraînez-vous à prendre du temps pour vous, à respirer… Vous verrez, par la suite, vous verrez les choses différemment !

Rendez-vous sur Hellocoton !