Londres
Une pub est cachée dans cette photo, saurez-vous la retrouver…?

Londres, c’est ma ville chouchou. Bon, c’est peut-être un peu facile à dire, car je suis loin d’avoir fait le tour du monde (c’est en cours ! ^^) , mais quand je suis à Londres, je me sens à la maison, et quand je quitte Londres, c’est un vrai déchirement… Et pourtant, je n’y ai pas d’amis et passe donc mon temps seule à faire ce que j’aime (comme ça ou ça) et c’est fort appréciable ! La dernière fois, j’étais malade. Ouais, pas de chance : deux jours, malade, fiévreuse, délirante, bref, pas l’état idéal… Mais j’ai quand même réussi à me faire une petite journée pépère et plaisir, un petit programme sympa, sans besoin de courir, et que je m’empresse donc de partager avec vous, parce que je suis comme ça : SYMPA !
Je vous propose de commencer la journée tranquillement par une visite à la National Gallery.Londres3
Située en plein Londres, la National Gallery possède l’une des plus importantes collections d’œuvres d’art d’Europe occidentale. Plus de 2 300 œuvres exposées. 2300 ! Le bâtiment est aussi beau que la collection est fascinante. Je vous conseille d’absolument vous munir d’un audio-guide (3,50 £), qui vous permettra de vous balader en étant bercé d’explications. Vous avez le « 60-minute tour », disponible en français, avec 40 tableaux expliqués (vous avez accès à la totalité des œuvres en anglais, si vous êtes curieux). Et j’ai vraiment passé un moment génial à me balader de tableau en tableau : Van Eyck, Botticelli, Michelangelo, Rembrandt, Van Gogh… Un vrai bonheur ! J’ai flâné pendant trois heures, et pourtant je sais que j’y retournerai ! Sur place, vous avez la possibilité de vous restaurer (du plus économique au plus cher : l’Espresso Bar, le National Café et le National Dining Room), je n’ai pas testé car c’était noir de monde lors de mon passage.
waterstones-piccadilly-01Les chefs-d’œuvres, ça creuse ! Me voici donc en route pour le Waterstones de Piccadilly Avenue. Waterstones, c’est le paradis des amoureux des bouquins. 4 étages de livres de toutes sortes… Et avec ce petit quelque chose en plus qui, je trouve, le différencie des FNAC et compagnie. Et au 5ème étage, vous avez, logiquement, le 5th View, bar-restaurant sur le toit terrasse où j’ai fait ma pause avant, bien sûr, d’aller craquer dans la boutique. Autant de livres, ça me met dans un état… Avec un gros faible pour leur littérature jeunesse qui recèle de petites pépites magnifiquement illustrée, comme par exemple “Room on the Broom”…1866936018_8ae0984112
Après Waterstones, je ne suis pas allée loin et ai fait mon arrêt chez Fortnum & Mason. Une élégante épicerie et un magasin luxueux, où l’on trouve de tout : vaisselles, accessoires de cuisine, cadeaux, parfums, des friandises, des thés, des confitures… J’ai personnellement craqué pour leur confiture de fraises au Earl Grey… Divin !

De plus en plus fiévreuse, étant à deux doigts de tomber dans les pommes, j’ai quand même voulu tirer un peu sur la corde, et bien m’en a pris ! Sur Regent Street, je découvre Hamleys. Un immense magasin de jouets (le plus grand du monde, selon la légende !) : jeux vidéos, lego, figurines, poupées, peluches, bref, tous les jouets possible et imaginables sont là ! Étage après étage, j’avais l’impression d’être sur une autre planète !Londres4 Le point fort de Hamleys ? Les vendeurs ! Qui n’ont rien à voir avec des vendeurs, mais sont plutôt des joueurs professionnels ! Un hélicoptère au-dessus de ma tête, une voiture télécommandée qui passe à mes pieds, à peine le temps de réaliser que je me prends une « boule d’air » en plein visage ! Chez Hamleys, on s’amuse, et vous savez quoi ? Je suis plutôt contente d’y être entrée malade, sans ça, je serais ressortie les bras chargées de jouets !Londres7
Voilà. Ma petite journée tranquille sur Londres se termine. J’ai tenu, malgré tout, et suis allé m’affaler sur mon lit dans ma minuscule chambre d’hôtel… Malade, mais ravie, je sais que cette ville me réserve encore moult surprises et je suis plus qu’impatiente d’y retourner ! Prochain saut dans la capitale britannique : en mai, pour l’expo David Bowie !

 

Croiser ça au détour d'une rue... La joie!
La croiser au détour d’une rue… La joie!

A faire à Londres au mois d’avril :
• L’exposition David Bowie, au Victoria And Albert Museum
Le Marathon de Londres, le 21 avril
• La fête de la Saint-George le 23 avril, le patron de l’Angleterre !
• Et surtout : la saison recommence au Shakespeare’s Globe (je vous en avais parlé ) avec notamment des événements spéciaux le 21 avril, pour célébrer l’anniversaire de Shakespeare !

Rendez-vous sur Hellocoton !