coupling

Alors dans le genre « j’ouvre-le-coffre-à-trésors-des-séries-pour-vous-en-ressortir-une-petite-perle », voici Coupling (aussi connu sous le nom de Six Sexy). Série britannique diffusée sur les petits écrans de la perfide Albion de 2000 à 2004, Coupling est une série portant sur la vie de trentenaires, 3 hommes et 3 femmes, centrée surtout sur leurs mésaventures sentimentales et sexuelles. Et oui, en 2000 ! Je vous parle donc d’une série datant de 12 ans, mais sincèrement, il n’est jamais trop tard pour la découvrir, tant les sujets abordés sont universels.

J’y suis venue un peu par hasard… Enfin, pas totalement. Il se trouve que c’est une série de Steven Moffat, qui est actuellement le showrunner de Doctor Who, et comme j’adoooore Doctor Who, et que j’aduuule Steven Moffat, je me suis dit que j’allais aller vérifier qu’il était effectivement génial. Et il l’est ! Et cette série, encore plus !

coupling

On fait rapidement la connaissance des protagonistes : Steve (Jack Davenport) va rencontrer Jane (Gina Bellman) dans un café pour rompre avec elle ; tandis que de l’autre côté Patrick (Ben Miles) veut avoir une conversation avec Susan (Sarah Alexander) sur leur « relation ». Finalement, Steve va finir par inviter Susan à sortir, pendant qu’il est « occupé » avec Jane dans les toilettes. Ca paraît compliqué, hein ? Vous avez plutôt l’impression de lire le résumé d’un bon petit soap brésilien, pas vrai ? Et ben non ! Une situation certes un peu rocambolesque, qui est juste matière à de savoureuses scènes qui vous feront franchement rire. Sachez tout de même que tout ce petit monde finit au resto, avec les meilleurs amis respectifs de Steve et Susan : Jeff (interprété par Richard Coyle, doux-dingue pleins de théories et de règles impossibles) et Sally (Kate Isitt, légèrement obsédée par son physique et sa situation de femme célibataire). Et qu’en plus, un sein est dévoilé ! Si, si !

Certains diront « Mais, euh ! Elle a quasiment dévoilé tout l’épisode ! ». Pauvres fous… Ce n’est rien ! Il vous manque tout le merveilleux humour anglais, et pas forcément subtil, qui donne absolument une saveur sublime à cette série. La première saison est un plaisir sans fin. Les larmes aux yeux, on se rend compte de la justesse de certaines répliques, une, notamment, mémorable de Steve sur la condition masculine à travers les âges, et le pourquoi de l’évolution du monde (l’épisode intitulé « Inferno », mon préféré).

Alors à tout ceux qui se sentent un peu orphelin depuis l’arrêt de Friends, qui aiment beaucoup How I Met Your Mother, mais qui trouvent quand même que parfois, c’est un peu léger, normalement je ne me trompe pas en vous disant : jetez-vous sur Coupling ! Et malgré le titre, que vous soyez en couple ou pas, vous allez vous régaler ! Enjoy !

Coupling Jeff Richard Coyle

« You look so good you should be embalmed. »

« Tu es si belle, qu’on devrait t’embaumer. »

Jeff

PS : Certains reconnaîtront en Steve le capitaine Norrington, de Pirates des Caraïbes. Ben, il est vachement bien, d’abord !

Coupling, disponible en coffret DVD chez tous les bons disquaires…

[youtube id=”vKGK2fplV_w&w” width=”600″ height=”350″]

Rendez-vous sur Hellocoton !