game of thrones logoVoilà, c’est fini, on va pas s’dire au revoir, comme sur le quai d’une gare… Notre dernier article “Un épisode trois images”. Mais rassurez-vous, on devrait revenir pour la saison 6 de Game of Thrones. À moins que ce soit Georges RR Martin qui scénarise nos vies. Là, je ne peux rien garantir. Comme d’hab, on revient sur l’épisode au travers de trois images : une cuisine, une mode et une baston, tout ça, en hommage au titre de notre blog.

Comme on revient sur le dernier épisode diffusé (légalement sur OCS City tous les lundis soirs!), on vous conseille de ne lire l’article que si vous l’avez vu (ou du moins à vos risques et périls).

Spoiler alert !

GOT 510 Theon et Sansa
Bon, ben on se dit au revoir alors? Adieu?

Bon pour une nouvelle thérapie post-traumatique

GOT 510 Jon
Allez, à l’année prochaine! Comment ça “non”? Comment ça “je meurs”?

Au Castelblack, Jon, à l’occasion d’un dernier verre, raconte à Sam les horreurs qu’il a vu de l’autre coté du mur et on sent bien qu’il n’est pas rassuré. Pire, il est rongé par la culpabilité et par le choix qu’il a fait de sacrifier des soldats de la garde de nuit pour sauver des sauvageons. Bien sûr, il sait que c’était la bonne chose à faire et que le véritable ennemi, ce sont les autres. Pourtant pour Sam, ce n’est pas la vraie priorité : dans un grand moment d’égoïsme, il demande au Lord Commandant de l’envoyer à Villevielle avec Vère et petit Sam pour qu’il apprenne à devenir un Mestre et qu’il puisse mieux le servir (ou plutôt qu’il ait chaud et qu’il puisse se taper sa copine tranquillement). Sam part donc, laissant Jon seul et sans ami au sein de Castelblack.

Un peu plus tard, alors que Davos négocie avec Jon pour avoir des hommes et des vivres, ils sont interrompus par l’arrivée de Melisandre perdue et désespérée.  Le Lord commandeur, retourne travailler dans son bureau mais Olly (ce petit bâtard) vient le chercher lui annonçant que son oncle Benjen (si, souvenez-vous en on n’a pas eu de nouvelles de lui depuis la saison 1) a été aperçu. Mais lorsqu’il sort c’est pour se retrouver face à une pancarte « traître » (ils font les choses bien quand même) et chacun des hommes lui assène un coup de poignard « pour la garde », même Olly (à qui Jon lance un regard très Tu quoque mi fili). Il tombe et à mesure que le sang quitte son corps, il s’éteint. Jon Snow n’est plus.

Comme le porc qu’il était

GOT 510 Arya
Toi t’es mort, alors tu la verras pas la saison 6. Comment ça moi non plus je pourrais pas la voir?

A Braavos, Meryn Trant passe du « bon temps » (et nous on souffre devant notre écran), frappant des fillettes. Mais l’une d’elle (pour son plus grand plaisir) ne crie pas. Il la choisit donc comme victime attitrée ! Pourtant, après les premiers coups donnés, elle lève les yeux et ôte son visage : il s’agit en fait d’Arya ! Elle sort un petit couteau, lui crève les yeux, lui coupe la langue et le plante dans le torse. Après avoir rappelé qui elle était (Arya Stark), qui il était (Personne) et annoncé qu’il était la première personne sur sa liste, lui rappelant au passage quel était son crime (la mort de Syrio Forel), Arya l’achève, l’égorgeant comme le porc qu’il était.

De retour à la maison en noir et blanc, elle doit affronter Jaqen et la fille bizarre aux gifles. La vie de Meryn n’aurait pas du être prise et une vie ne se paie que par une autre. Jaqen avale son propre poison et s’effondre, tout comme Arya sous le poids de la peine. Mais quand elle se tourne, la fille bizarre est devenue Jaqen. S’ensuit une scène étrange au possible qui se termine par la vision d’Arya qui se trouble : elle est désormais aveugle.

Bonne fête Papa !

GOT 510 Myrcella
On va pouvoir se faire plein de câlins, papounet! Et j’aurai toujours mes jolies robes. Comment ça, ça va pas être possible?

A Dorne, c’est l’heure des adieux. Jaime, Myrcella, Trystane et Bronn prennent le bateau pour rejoindre Port-Réal. Alors, forcément, c’est le moment des embrassades. Si Bronn a le droit à des mots doux de la part de Tyene, Myrcella se voit carrément gratifier d’un baiser sur les lèvres de la part d’Ellaria. Dans le navire, Jaime et la jeune Lannister ont le droit à un échange assez touchant et quand il lui annonce qu’il est son vrai père, Myrcella le prend très bien. Jusqu’au moment où elle se met à saigner du nez. Ellaria a empoisonné son baiser. Elle est donc condamnée faute d’antidote. A moins d’un miracle dans le premier épisode de la saison 6.

Et les autres ? 

Au pied de Winterfell, Stannis se réjouit : la neige commence à fondre. L’horrible sacrifice aurait donc marché ! Mais sa joie n’est que de courte durée, car ses soldats viennent lui apporter de tristes nouvelles : la moitié de son armée a déserté et sa femme, Selyse, rongée par la culpabilité d’avoir laissé mourir sa fille s’est pendue.  Pire encore, Melisandre sentant le vent tourner, enfourche un cheval et s’enfuit. Pourtant, Stannis ne renonce pas à son idée d’assiéger Winterfell, mais à peine lance-t-il l’ordre de creuser les tranchées, que les Bolton l’attaquent en bonne et due forme. Résultat : un carnage absolu. Stannis est défait. Et s’il survit, il semble que ce ne soit que temporairement. Brienne, lassée d’attendre  à sa fenêtre de voir la flamme d’une bougie s’allumer et alerté par Pod de l’arrivée de l’armée de Stannis, décide de se rendre sur le champ de bataille. Et lorsque le chemin des deux se croise, Brienne décide de rendre justice à son seul vrai roi Renly en condamnant Stannis à mort. Elle dégaine son épée et le plan change. On ne sait pas si Stannis est mort ou non.

Vous vous souvenez quand Sansa avait piqué un truc sur les remparts du château ? Il s’avère qu’il s’agissait d’un tire-bouchon et qu’elle s’en est servi pour sortir de sa prison/chambre. Tout ça pour aller allumer une bougie que Brienne ne verra pas parce qu’elle est trop égoïste et ne veut qu’assouvir sa vengeance face à Stannis plutôt que la promesse qu’elle a faite à Caitlyn Stark. Pire, en rentrant, elle tombe sur Miranda, la maitresse jalouse de Ramsay Bolton, accompagnée de Reek et armée d’une bien belle et menaçante arbalète. Sansa résiste fièrement malgré les menaces de mort et de torture. Peut-être est-ce ce courage qui lui sert d’exemple ou peut être est-ce Theon qui revient vraiment, mais Reek pousse la vilaine au dessus de l’échafaudage et elle s’écrase au sol (dans un grand cri de joie de notre part). Pourtant, les deux ne sont pas saufs, car Ramsay revient. Ils ne voient qu’une seule option : sauter au dessus des remparts, espérant que la neige amortisse leur chute. Leur chemin s’arrête là, pour cette saison au moins, espérons-le.

A Meereen, le départ de Daenerys se fait sentir. Tyrion, Daario, Jorah, Missandei et Ver gris échangent sur la démarche à suivre. Après quelques débats il est décidé que les deux amoureux de la mère des dragons partiraient à sa recherche, alors que Missandei, Tyrion et Ver Gris resteraient au palais pour diriger et gérer le quotidien. Au passage, Varys fait son grand retour, probablement accompagné de ses petits oiseaux…

Daenerys s’éveille aux cotés de Drogon sur des collines verdoyantes. Elle souhaite rejoindre Meereen mais elle doit affronter le refus de son têtu de dragon adolescent qui préfère dormir  encore un peu. Elle décide donc de partir à la recherche de nourriture lorsque soudain une armée de cavaliers débarque : des Dothrakis. La voilà encerclée. Mais que va-t-il se passer ?

Les choses se décantent pour Cersei : encore harcelée par l’horrible septa, elle finit par avouer ses crimes : elle admet avoir eu des relations contre-nature avec Lancel Lannister, son cousin. Toutefois, comme elle continue à nier les autres accusations, elle devra faire l’objet d’un procès. Néanmoins, dans sa grande mansuétude et face à l’honnêteté de la mère du roi, le Grand moineau l’autorise à rejoindre le palais.

Evidemment, le retour ne se fera pas en douceur : elle doit expier. Cersei est déshabillée, lavée, ses cheveux sont coupés et elle se retrouve à traverser la ville entièrement nue sous les sifflets, quolibets et projections diverses du peuple. Une scène horrible à regarder. C’est les pieds en sang et le cœur brisé qu’elle arrive enfin. Heureusement, elle peut compter sur Qyburn et son nouveau soldat immense et un peu flippant (il a la peau violette) pour l’accueillir. Sa vengeance s’annonce terrible.

Bilan  de l’épisode

Si certains avaient pu être déçus par l’épisode 9 moins choquant qu’à l’habitude (encore que ça se discute vraiment), l’épisode 10 rattrape méchamment le coup en enchainant les coups de théâtre et les cliffanghers.

En fait, cet épisode, c’est un peu l’épisode de Schrödinger : on ne sait pas si la plupart des personnages sont morts ou vivants (enfin si Jon, il est mort et c’est nuuuuuul !). En effet, même s’ils étaient mal en point, Sansa, Theon, Stannis et Myrcella  (quoique) ne sont pas montrés comme mort à l’écran. Il faudra attendre la saison  6 pour connaitre le sort définitif de ceux là.

Comme à chaque dernier épisode, les cartes sont totalement redistribuées et on meurt d’impatience de connaitre la suite. En attendant, vous pouvez toujours vous nourrir des différentes théories que l’on peut glaner sur le net. On se dit à dans un an ?

GOT 510 Cersei
LA SAISON 6! LA SAISON 6! LA SAISON 6!
Rendez-vous sur Hellocoton !