Je ne remercierai jamais assez cette aventure «blog » : des lieux improbables parfois, et cette fois, une expérience à laquelle je ne me serais jamais prêtée auparavant. Moins d’un an après mon premier soin en SPA, me voilà conviée à une après-midi girly, démonstration de cosmétiques de luxe : les produits Nu Skin. Cela vous dit vaguement quelque chose? C’est tout à fait possible, bien que la marque soit implantée discrètement en France depuis quelques années. Elle compte néanmoins de nombreux adeptes.

Les fondateurs de Nu Skin

La discrétion tient surtout au circuit de distribution peu courant : pas de point de vente, des distributeurs indépendants sur le terrain qui organisent des réunions chez des particuliers ou chez des professionnels type salons de coiffure et/ou d’esthétique, et un site internet où il faut être parrainé par un de ces distributeurs pour effectuer ses commandes. Alors, on ne s’affole pas, point de vente pyramidale là-dessous (interdite en France d’ailleurs), ces distributeurs indépendants le font au rythme où ils veulent (complément de revenu ou à temps plein) et sans objectif à remplir. Ceux qui sont dans les niveaux supérieurs aident les nouveaux, sans tirer parti de leurs travail, en se croisant les bras. Chacun assume sa part de boulot et votre investissement est le seul garant de vos revenus. Rien n’oblige à grimper les échelons. Bref, libre du rythme de boulot et des ventes effectuées. Cette après-midi nous aura permis donc de découvrir un type de job assez méconnu en France.

Allez, j’attaque la partie « produits », je vois que vous n’en pouvez plus d’attendre la bonne parole qui va révolutionner votre vie et celle de votre corps. Alors, soyons réaliste de suite, si les prix sont doux par rapport à des soins thalasso de luxe, il n’en reste pas moins que c’est un investissement. Ce qui est bien, c’est qu’il n’y a pas le feu au lac, ça se réfléchit et se budgétise sur le long terme.

Gamme de soins non ionisés

Puis, dans leurs gammes de produits extrêmement étendues, vous avez aussi des soins (non ionisés, donc moins efficaces, il est vrai) mais qui restent agréables et convaincants à des prix similaires aux marques dont on vous a parlées pour le mille-feuille et le maquillage. Le petit plus, tout est naturel (pas de molécule de synthèse) et leurs taux de concentration sont beaucoup plus élevés que les produits que nous utilisons. Et puis ça couvre large, du dentifrice, à l’acné en passant par les shampoings et les masques pour les cheveux.

L’appareil 2ème génération pour le visage et les cheveux

Les produits phares chez Nu Skin, c’est toute la technologie Age-Loc qui a été développée par des scientifiques : pas de point de vente, pas de packaging de ouf, l’investissement est portée sur la recherche notamment sur les causes du vieillissement de la peau : les radicaux libres (hou les vilains) et les gênes. Là où ils sont malins, c’est que les brevets ont été déposés et que la concurrence va bien galérée pour pouvoir s’aligner. On nous a fait la comparaison avec Apple : toujours devant, les autres ramant derrière, une nouveauté tous les ans. Pour autant, tous nos produits ne sont pas à mettre à la poubelle après cet article, il faut juste avoir bien conscience que nous traitons rapidement en surface et que cela à une portée minime. Là, on est dans le traitement en profondeur (2 à 3 fois par semaine, 5 minutes true story !) sous l’épiderme pour agir à la source de l’affaissement et du vieillissement de la peau. Je vous rassure le discours n’est pas : rester jeune à tout prix, c’est ridicule, j’accepte mon âge. Mais plutôt, tant qu’à vieillir autant le faire bien… Alors, ils proposent deux appareils : un pour le visage et les cheveux qui en est à sa deuxième génération et un tout nouveau pour le corps (beaucoup plus large donc traitant une plus grande surface).

 Le courant galvanique, c’est quoi ?

Et celui pour le corps, lancé d’ici quelques jours 😀

C’est un courant électrique de faible intensité qui ouvre les pores de la peau pour faire pénétrer en profondeur des produits ionisés qui vont agir sur les gênes du vieillissement. Pour m’être prêtée au jeu de la démo, c’est saisissant. Je ne suis pourtant pas grabataire, j’ai quelques rides au coin des yeux (bah oui presque la trentaine, que voulez-vous). Les visages éberlués des autres filles présentes me fixant étaient comiques. Et dans le miroir, y a pas photo : Double-face se tenait devant moi. Je n’avais plus qu’à sortir et marcher de profil (du bon côté de préférence) pour les deux jours à venir. Voilà, convaincue, je sais dans quoi je vais investir dans quelques mois, le temps d’avoir le budget (l’appareil en soi et un mois de traitement coûtent dans les 400 euros).

Dernière facette qui a retenu notre attention : les compléments alimentaires, qui agissent pour certains sur les mitochondries (non, ce n’est pas un défi des filles avec un mot bizarre à placer ; )). Quel joli nom qu’on avait depuis longtemps oublié ! Si, rappelez-vous vos cours du lycée. Ce sont les petites structures de vos cellules qui fournissent l’énergie ! Avec le temps, elles aussi s’affaiblissent et ces compléments leur donnent un coup de booste. Comme d’habitude, je vais vous rappeler qu’à côté de ça, faut aussi jouer le jeu de la vie saine pour que ces compléments agissent pleinement. Hé oui, les filles, on n’a rien sans rien.

Compléments alimentaires: un de nos premiers achats, c’est sûr! ^^

Voilà, il y a des chances qu’on vous en reparle dans quelques temps, quand on aura testé nos premières commandes… Et merci à Sandrine pour son accueil si chaleureux chez elle ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !