Game of Thrones logoOn est de retour pour une nouvelle session de Un épisode, 3 images !  Le concept ? Revenir sur chaque épisode au travers de trois images : une cuisine, une mode et une baston, tout ça, en hommage au titre de leur blog.

Comme on revient sur le dernier épisode diffusé (légalement sur OCS City tous les lundis soirs!), on vous conseille de ne lire l’article que si vous l’avez vu (ou du moins à vos risques et périls).

Spoiler alerte maximale !

Game of thrones S5E04 Sandsnake
« Alors t’es prêt à nous dire où se passera la grande partie de Salade? »

Food and fight

Game of Thrones Tommen S5E04 Food and fight
« Et tu finis bien tes haricots, sinon pas de dessert et t’iras pas jouer à la salade avec tes copains! »

La lune de miel est terminée entre Tommen et Margaery. La jeune mariée est furieuse de voir son frère emprisonné (je vous en reparle après) et saute à la gorge de son jeune époux qui mangeait tranquillement. Evidemment, elle accuse Cersei (et elle a bien raison) mais Tommen est entre deux feux. Il tente de sa petite volonté toute mignonne de confronter sa mère qui accuse à son tour les moineaux et l’invite à traiter directement avec le High Sparrow. Quand il tente de s’en approcher, il se fait gentiment envoyer balader, comprenez le monsieur prie et ne veut pas être dérangé par un batard, fut-il le roi. Face à une foule très hostile qui l’insulte et le traite de bâtard, il recule au grand désespoir de sa femme qui repart aussi furieuse qu’au départ.

Tommen est vraiment adorable et tout le monde est trop méchant avec lui. Je doute qu’il ne survive très longtemps.

Harpies, ça désinfecte jusque dans les coins

GOT S5E04 Bataille
« Bon je rappelle les règles de la Salade : J’appelle un numéro et ceux qui ont ce numéro doivent choper le béret le plus vite possible, ok les mecs? « 

A Meereen, les fils de la Harpie sont de plus en plus forts et organisés. Ils lancent une attaque/rafle meurtrière (c’est le thème de l’épisode !) sur les citoyens et anciens esclaves. Les soldats de Daenerys tentent ce qu’ils peuvent pour les mettre à mal mais c’est compliqué. Si compliqué qu’à la fin, Ver Gris et Sir Barristan sont si mal en points que je doute qu’on les revoie la semaine prochaine. Daenerys va devoir se réveiller et trouver une solution rapidement si elle espère avoir encore quelques citoyens en vie.

I got you, under my skin

GOT S5E04 Tattoo
« Ouais j’ai triché à la Salade, j’avais mes deux mains en avant, mais c’était peut être pas la peine de me faire la marque des tricheurs comme ça. »

Les moineaux qu’on avait vu à l’œuvre la semaine dernière prennent la confiance et deviennent un des pions central dans la course au trône. Ils décident, pour se reconnaitre et montrer leur foi de se scarifier le front avec un joli logo comme le fait ici Lancel Lannister. Les moineaux sont armés, ont le soutien plus ou moins implicite de la reine, le High sparrow est devenu le grand septon et ils décident de faire régner la terreur. Forts de leurs nouveaux pouvoirs, ils détruisent les réserves d’alcool et commettent des rafles dans les bordels de la ville, emprisonnant tous ceux qui ne se montrent pas vertueux selon leurs propres codes, à commencer par Loras Tyrell, qui a le malheur d’aimer les hommes. Il se retrouve donc en prison, réduisant encore plus le nombre d’alliés de Margaery

Et les autres ?

Jorah, après avoir volé une petite barque décide d’emmener Tyrion à la Reine. Evidemment, il s’agit de SA reine, Daenerys, dont il espère regagner ainsi les faveurs. Pas de bol pour lui, Tyrion se rendait lui aussi dans cette direction. Le kidnapping le plus inutile du monde.

Jaime et Bronn tentent de rejoindre Dorne pour sauver Myrcella, la nièce/fille de Jaime  (plus personne ne croit à la paternité de Robert pour les petits blondinets qui lui servaient d’héritiers légitimes comme le laisse entendre Bronn). La traversée se passe plutôt bien et nous permet d’apprendre que 1) les Dorniens sont franchement funs 2) Jaime en veut tellement à son frère pour le meurtre de son père, qu’il est prêt à le couper en deux.  L’arrivée sur terre est, en revanche, plus compliquée. Après la plus mauvaise partie de cache-cache de tous les temps, ils se font repérer par des soldats dorniens dont ils doivent se débarrasser rapidement. Jaime ne doit son salut qu’au talent de Bronn et à sa main en or, meilleur bouclier de l’épisode !

Cersei se découvre une nouvelle passion : après le vin, le pouvoir est devenu son meilleur ami. Si bien qu’elle prend un peu trop la confiance et joue de plus en plus à découvert. Elle se débarrasse de l’encombrant Mace Tyrell, papa de sa bru, en l’envoyant à Braavos négocier un remboursement limité de la dette du Royaume. L’occasion de réduire le nombre d’alliés de Margaery à King’s Landing. Cersei scelle également  une alliance avec le High Sparrow : les membres du clergé seront réarmés comme cela se faisait autrefois.

Du coté du mur, peu de choses changent : la femme de Stannis est toujours plus insupportable que jamais, Melysandre toujours brûlante (et veut vraiment se taper Jon qui reste amoureux de Ygritte et c’est trop triste !). Jon prend son rôle de Lord Commandant très à cœur quitte à demander de l’aide au Nord, même si ça implique d’accepter les recrues envoyées par l’assassin de sa famille. Stannis lui, ne fait pas grand-chose si ce n’est d’avoir une discussion essentielle avec sa fille.

Sansa, quant à elle,  erre dans la crypte de Winterfell avant d’être rejointe par Littlefinger qui doit s’en aller, la laissant seule avec les Bolton. Dans cet endroit propice aux confessions, ils reviennent sur un des éléments essentiels de Game of Thrones se déroulant avant la série : l’enlèvement de Lyanna Stark par Rhaegar Targaryen. Puis Petyr Baelish révèle son plan à Sansa (whoo !) avant de l’embrasser (yeeeerk !).

Daenerys écoute les histoires de Sir Barristan sur son frère (Rhaegar, pas Viserys qui avait le cerveau cramé) qui semblait être un joyeux luron chanteur loin de l’image de kidnappeur/violeur qu’on pourrait avoir (vous verrez plus loin) puis les complaintes de Hizdahr zo Loraq qui vient encore la supplier de rouvrir les arènes (mais ils ont que ça dans leur vie ? Jouez au foot plutôt !)

Et surtout, on rencontre enfin les batardes d’Oberyn (bouhouhouh !). Elles sont telles qu’on les imaginait : fortes, dangereuses et déterminées. Prêtes à venger leur père, elles décident de faire ce qu’il faudra, quitte à déclencher une guerre.

Bilan de l’épisode :

Un épisode en dessous des deux précédents. Peu d’événements marquants si ce n’est l’arrivée des terribles aspics des sables qui ont l’air terribles et venimeuses. Un peu d’humour grâce  à Bronn et Jaime dont le duo fonctionne encore très bien.  Beaucoup d’émotion dans la scène entre Stannis et Shôren, ce qui fait remonter Stannis dans mon estime. C’est aussi l’occasion de  reparler de la léprose. Deux fois en deux épisodes, ce n’est pas anodin à mon avis. De  même, la mention répétée de Rhaegar est assez suspecte. J’ai eu l’impression d’un épisode construit sur deux axes : les méchantes armées de mecs flippants qui détruisent tout sur leur passage (des scènes très dures à regarder vu leur résonance) et des indices et références plus ou moins subtiles à des trucs qui nous seront utiles ou pas dans la suite de la série. D’ailleurs, Buzzfeed relève bien le poids de la scène de la crypte dans deux articles (ici sur la plume et ici sur un truc un peu spoilant/théorisant).

A voir comment ça va évoluer dans le prochain épisode (en espérant qu’on ait encore un peu d’Arya et de Brienne/Pod).

GOT S05E04 cache cache
« Pourquoi t’as triché toi? Maintenant on est obligés de se cacher là et on attend le prochain épisode. »
Rendez-vous sur Hellocoton !