The Night Manager

On a l’habitude avec la BBC : ils nous abreuvent sans arrêt de petites pépites et nous, on est là, de l’autre côté de la Manche, à attendre patiemment que ça passe en France (si, si, toutafé). Et bien réjouissez-vous, car à partir du jeudi 13 octobre, France 3 nous fait le plaisir de diffuser ENFIN une de ces petites pépites dont les Anglais ont le secret : The Night Manager…

The Night Manager
Hugh Laurie, Tom Hiddleston, Elizabeth Debicki, Olivia Colman et Tom Hollander

“Le Caire, au plus fort du Printemps arabe, Jonathan Pine, gérant de nuit d’un hôtel de luxe, reçoit un appel au secours de la sublime Sophie Alekan. Maîtresse du puissant mais dangereux propriétaire de l’hôtel, Sophie détient les preuves d’une vente d’armes qui permettrait d’écraser le soulèvement populaire. Pine contacte un ami à l’ambassade britannique. Ce sera son premier pas dans l’univers luxueux mais terrifiant de Richard Roper, trafiquant d’armes. Les informations de Sophie arrivent jusqu’à Angela Burr, agent d’un obscur bureau de renseignement, qui entend détruire l’empire de Roper. Une fuite dans le réseau de Burr déclenche alors une série d’événements qui provoqueront une tragédie. Quatre ans plus tard, lorsqu’il croise de nouveau Richard Roper en Suisse, Jonathan Pine y voit une occasion de se venger. Il contacte Angela Burr, et ensemble, ils décident de torpiller l’organisation criminelle de Roper de l’intérieur.”

the night manager

The Night Manager : alors, on regarde ou pas ?

Le décor est posé. Cette mini-série de six épisodes adaptée d’un roman de John Le Carré (qui écrit et produit la série) nous emmène dans un univers d’espions et de trafiquants d’armes, où le moindre geste de notre héros malgré lui peut se révéler fatal. Moi, personnellement, j’ai été emballée. Le suspens, les frissons, le danger… Jonathan Pine va-t-il s’en sortir vivant ? ON SAIT PAS. Outre le scénario hyper bien ficelé, la réalisation en elle-même est une vraie merveille. Dans ce premier épisode, on voyage entre Londres et Le Caire, et les images sont, par moment, vraiment très belles. Je me suis glissée dans cette série comme on se glisserait dans un bon bain chaud, en vacances, de préférence au soleil… Oui, la métaphore est étrange, d’accord. Mais c’est pour expliquer que je m’y sentais bien et que bon d’accord je laisse tomber çavacestbonroooh.

Hugh Laurie The Night Manager

Et bien sûr, le casting. Tom Hiddleston, en simili James Bond torturé, gentil, mais dangereux, mais bien sympa et calculateur, mais quand même gentil (il a beaucoup plus de scrupules qu’un James Bond) est très bon. et ça n’a rien à voir du tout avec le fait que Tom ohlala Olivia Coleman, que vous connaissez forcément si vous avez le tout aussi excellent Broadchurch, est parfaite en agent de liaison enceinte, mais surtout : Hugh Laurie. Son personnage, le trafiquant d’armes Richard Roper, n’est rien de moins que le pire être humain sur Terre. Son seul objectif :  faire de l’argent au mépris de toutes vies humaines. On sait bien que Hugh Laurie est capable de jouer un personnage désagréable, après tout n’oublions pas Docteur House (qui n’était pas Mickey Mouse, rappelez-vous). Mais plus qu’un docteur grognon, Hugh Laurie interprète à merveille un être absolument abjecte qui, par moment, réalise la prouesse de se rendre séduisant aux yeux du téléspectateur. Roper n’est pas un simple méchant, il est aussi intelligent qu’il est cruel et ça, c’est terrifiant.

The Night Manager arrive donc en France auréolée d’un succès public et critique (gros succès d’audience et de nombreuses récompenses, notamment un Emmy pour la réalisatrice Susanne Bier). On va dire que vos jeudis soirs sont pris pour un petit moment, d’accord ? Alleeeeeeeeez…

tumblr_nv4gbec6Pf1spgwzwo7_500

Rendez-vous sur Hellocoton !