C’est l’histoire d’une série, une petite série française. Une petite série française qui racontait l’histoire de quelques vieux super héros à la retraite dans un village paumé au cœur de la France. Une série drôle et audacieuse. Une série tellement originale qu’elle était devenue culte pour bon nombre de personnes. Une série française qui avait réussi à créer autour d’elle une communauté. Mais un beau jour, après deux saisons pleines de rire et d’aventures, et même d’un peu de stress, un grand malheur arriva. Aucune saison 3 n’ était annoncée. Alors un mouvement s’empara des fans déchirés de tristesse.. Il ne voulaient pas voir leur série mourir. Dans l’ombre ils s’unir pour révéler au monde l’importance de cette série. Une saison 3 devait voir le jour. Ainsi naquit le mouvement Pinage, cri de guerre d’un de leurs héros.

Plusieurs mois passèrent, des années même mais aucune nouvelles de la saison 3. Pourtant jamais ils ne baissèrent les bras, rappelant au créateur de la série pourquoi lui-même ne devait pas abandonner, l’enchaînant ainsi au projet.

Et puis un matin d’août, alors que l’espoir commençait à disparaître et que personne ne s’y attendait un tweeter à l’est engendra une rumeur, murmure d’une joie sans nom. France 4 aurait lancé le développement d’une troisième saison. Si le développement abouti, Hero Corp sera la première série française a avoir été sauvée par ses fans.

Retour sur une série hors du commun

Les séries de supers héros sont à ce jour rares, encore plus quand il s’agit de supers héros originaux. Quant imaginer une série de super héros française n’y pensez même pas. Et bien si. Même qu’il s’agit de Hero Corp.

Hero Corp raconte l’histoire de John, contraint de rejoindre le village de sa tante qu’il n’a pas vu depuis quinze ans suite au décès de celle-ci. Or, ce village n’est pas un village comme les autres : il est habité par d’anciens supers héros à la retraite dont les pouvoirs ont mal vieilli. Mais un grand danger les guette ils vont donc devoir sortir leur capes du placard avec l’aide de John.

Hero corp, c’est une série drôle, très drôle même. Les répliques sont percutantes et efficaces à tel point qu’elles sont devenues cultes et envahissent le langage quotidien des fans. Mais au-delà de l’humour Hero corp est aussi une série feuilletonnante avec twist et cliffanghers « Oh my godesques! ». En bon fan de Lost, Simon Astier s’est fait plaisir en nous torturant comme il avait lui-même souffert et ce au fond pour notre plus grand plaisir, surtout quand on sait que nos questions ne resteront plus en suspens, grâce à l’acharnement des fans, grâce à Simon Astier et tous les autres, et surtout grâce à l’audace de France 4.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !