GrimmCe rapide article pour fait un semi mea culpa à une série qui, je pensais, n’avait peut-être pas un grand potentiel… Mais les choses ayant évoluées… L’année dernière, je vous ai parlé de Grimm , expliquant ma demi déception, et mes attentes pour la seconde. Alors ? Alors déjà, si vous voulez éviter les petits spoilers, passez directement à mon avis à la fin de l’article. [DÉBUT SPOILERS]La fin de la première saison était pleine de belles promesses : la confrontation de Hank avec cet univers fantastique, le coma de Juliette (Bitsie Tulloch), provoqué par notre chère Hexenbiest, Adalind (Claire Coffee), et la transformation de cette dernière en simple humaine…

Grimm
Le mystérieux capitaine Renard…

J’avais un peu peur, car il n’est pas rare de voir partir une bonne idée en cacahuète dans le monde des séries. Et autant les intrigues de la première saison ne m’avait pas totalement convaincue, autant les personnages m’avaient réellement séduite. Que ce soit Nick (David Giuntoli), Hank (Russel Hornsby) ou bien sûr Monroe (Silas Weir Mitchell). Je craignais qu’ils ne soient gâchés… Mais heureusement, vous vous en doutez, ce ne fut pas le cas. L’évolution de la situation de Nick ne se fait plus seulement par rapport à lui. Maintenant, Hank est impliqué ; et Juliette également, même si c’est à un niveau différent, on sent que les choses vont bientôt s’éclaircir pour elle… Réagira-t-elle mieux cette fois-ci à la nouvelle position de Nick? Un souffle nouveau est donnée à la série, et ça fait du bien. On en apprend un tout petit plus sur les familles royales (pas des masses non plus, hein), et surtout on découvre un peu plus le mystérieux capitaine Renard (Sasha Roiz)… Un personnage ambivalent bien comme j’aime, dont on ne sait toujours pas dans quel camp il est. Ce n’est plus seulement Nick et l’apprentissage de sa “grimmitude” le sujet de la série, et heureusement, car ça avait pas mal handicapé la première saison. Le champ des possibilités s’élargit, et on sent que les gros ennuis ne vont pas tarder. Alors bien sûr, on s’éloigne des contes de Grimm, certaines créatures n’en sortent pas. Mais cette saison ça passe un peu mieux, aux vues des avancés de l’intrigue générale. On sent que des éléments essentiels du puzzle vont se mettre en place. Nick ne se posant plus trop de questions sur qui il est et ce qu’il doit faire, on a le temps de se concentrer sur le monde qui l’entoure. J’avoue que ma principale interrogation se porte sur Sean Renard. J’attends à chaque épisode d’en apprendre un peu plus sur lui et je ne suis jamais déçue ! [FIN DES SPOILERS] Bref, ce début de saison 2, j’ai été gâtée par cette série, je ne dirai donc qu’une chose: youpi!Grimm

Pour résumer : Grimm est une série à voir. Même si la première saison a été, à mon goût, un peu laborieuse, la seconde comble nos attentes (pour l’instant, même si je ne doute pas que ça continuera à être le cas!). En plus de personnages attachants, l’histoire complexe du Grimm et de ses ennemis/alliés se dévoilent un peu plus à nous. J’attendais cette seconde saison avec appréhension, j’attends maintenant la suite avec impatience !

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Grimm, créée par David Greenwalt et Jim Kouf, avec David Giuntoli, Russel Hornsby, Silas Weir Mitchell, Bitsie Tulloch, Sasha Roiz…

Rendez-vous sur Hellocoton !