On continue notre avancée dans le temps avec un nouveau chant de noël. Il faut dire que les américains en sont friands. Et quand ils sont interprétés par des gens qu’on apprécie comme Joseph Gordon Levitt (et Lady Gaga), ben nous aussi on apprécie.

Celle-ci a la particularité d’être une des chansons de Noël les plus reprises : Baby, it’s cold outside. Parce que c’est Noël, oui, et que la saison se prête au romantisme. Alors, on chante l’amour, les moments qu’on passe ensemble, pendant lesquels on rit, on s’amuse ensemble. Baby it’s cold outside, c’est ça. Un couple qui a du mal à se séparer. C’est l’histoire d’un homme (dans la version traditionnelle) qui insiste -lourdement- pour que la demoiselle qui l’accompagne  reste avec lui plutôt que de rentrer chez elle, parce que tu comprends, Bébé, il fait froid dehors. WAIT. Elle ne veut pas rester et lui s’en moque. Il veut qu’elle reste.

En y réfléchissant bien, les paroles s’avèrent un petit peu flippantes, vu que l’un des chanteurs n’a pas vraiment envie de rester, qu’ils’interroge même sur ce que contient son verre et que l’autre insiste lourdement, se moquant complètement de ce que pense son partenaire. On est quand même à la limite du viol (parce qu’on se doute bien que s’il veut qu’il reste, c’ets pas pour jouer aux cartes).

Malgré tout, on vous partage quand même cette vidéo, mais on vous rappelle que tant que ce n’est pas un OUI franc et énoncé expressément, ça veut dire NON.

 

Et comme on est sympa, on vous offre en bonus, la version de SHE & HIM, le groupe de Zooey Deschannel, qui saisit bien le côté flippant de la chanson