Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

Bête et méchant – Quand Oldelaf écrit et chante pour les plus (ou moins) petits.

Mélanie avril 25, 2012 0

Sur Cupcake, Baston et Talons Hauts, on vous a souvent parlé d’Oldelaf. On vous a dit à quel point son dernier album était bon et comme ses concerts étaient exceptionnels. Mais on a peut-être oublié de vous parler d’un de ses talents particuliers. Il a écrit un conte musical pour enfant : Bête et méchant.

 Bête et méchant, c’est l’histoire de Michel, un petit garçon particulièrement méchant, qui adore torturer les animaux. Un matin, il se réveille et tous les humains ont disparu. Bizarrement, il entend parler les animaux. L’histoire est assez simple mais ce qui compte ici c’est les chansons. Musicalement c’est assez varié mais très dynamique et entrainant même si on trouve trois chansons beaucoup plus douces : Touffy, La Pluie et Deux petits éléphants, les deux dernières faisant des berceuses idéales pour les petits. L’album est porteur d’un message sans jamais tomber dans le gnangnan. Et surtout, chose indispensable pour un album pour enfant, il peut aussi être écouté avec plaisir par les grands. Même au bout de la dix-huitième écoute en boucle, vous devriez ne pas (trop) avoir envie de casser le cd.

Ce livre album est sorti en 2009 et trône joyeusement dans ma bibliothèque, quand il n’est pas prêté aux copains qui ont des enfants. La dernière a l’avoir découvert est ma petite cousine de 5 ans et demi. Elle a bien accroché, comme tous ceux qui l’ont écouté avant elle. Aussi, quand Oldelaf a annoncé faire quelques concerts Bête et méchant à destination des enfants, dont l’un d’eux à côté de chez moi, je me suis dit que c’était l’occasion de montrer à ma cousine ce que c’était qu’un concert.

Nous voici donc un samedi après-midi, dans la petite salle de l’Estaminet de Magny-les-hameaux. La salle est pleine (vraiment, à craquer) et pas vraiment adaptée à l’occasion. Il fait très chaud et les enfants sont déchaînés. Un des organisateurs invite les enfants à se rapprocher de la scène laissant les parents plus loin. Finalement, tout le monde peut s’assoir par terre (ce qui m’arrange vu qu’avec mon mètre presque cinquante, certains enfants étaient plus grands que moi).

 Oldelaf arrive, accompagné de tous les membres habituels de son groupe pour l’occasion tous baptisés comme frères Berthier. Le concert peut commencer ! Au programme, les chansons de l’album Bête et méchant à commencer par Michel qui fait dodeliner bien des têtes. Oldelaf, comme à son habitude, entrecoupe ses chansons de réactions et de blagues qui marchent aussi bien sur les grands que sur les petits. Pour autant, il ne cherche pas à « s’abaisser » au niveau des enfants et ne les prend pas pour des idiots. Entre les chansons de l’album, Oldelaf joue quelques-unes de ses chansons « pour adultes », mais adaptées pour les enfants. Comme il le dit, c’est un concert pour enfant mais ce sont les parents qui paient. Surtout, ces chansons plaisent énormément au public, quel que soit son âge. Nous aurons droit à un très joli Raoul, mon pitbull, au piano s’il-vous-plait, Au café dans une version un tout petit peu censurée, à la Rue de Nantes et au terrible J’ai chaud ! complètement de circonstance dans cette salle où l’air est bouillant !

 L’album rend très très bien sur scène, sans pour autant tomber dans la théâtralisation totale. Certaines chansons font tout de même l’objet d’une mise en scène particulière. Monsieur le Renard nous permet de découvrir Charles Berthier aka Firmin aka Aldébaran en Monsieur le Renard vêtu tel Robin des bois. La chanson est tout aussi drôle que sur l’album et encore plus dynamique. Les enfants adorent, moi aussi. Et je suis pas la seule.

 Le concert est un peu plus court qu’à l’accoutumée, format pour enfant oblige. On aura également droit à une chanson écrite et chantée avec (par ?) les enfants du centre aéré Henri Dès (oui ça existe) pour les 10 ans du festival Atout bout de chant. Une très belle chanson d’ailleurs.

Evidemment ma cousine repartira avec l’album signé sous le bras, qu’elle ne manquera pas d’emmener à l’école dès le lundi, pour le faire découvrir à toute sa classe qui a bien-sûr adoré. Elle aura par la même occasion appris (avec beaucoup de mal) à faire la main cornue (plus connu sous le nom du signe de l’escargot chez nous).

 Si vous avez des bouts de choux, n’hésitez pas à les emmener vous ressortirez tous conquis !

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave A Response »