Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

Breaking in – Un substitut de série pas si mauvais

Mélanie janvier 11, 2012 0

Il y a peu de temps, je vous parlais de la merveilleuse série Community. Après l’avoir finie, je me suis sentie comme orpheline, en manque. J’avais besoin d’une drogue de substitution. En lisant les commentaires d’un article sur Community, j’entends parler de Breaking In, série censée être bourrée de références Geek et surtout avec Christian Slater.

La photo promo totalement clichée!

Christian Slater est une ancienne gloire des années 1990. Dans ma tête, c’était un mec un peu angoissant (ne cherchez pas pourquoi). 7 épisodes sont sortis, je me dis que je ne risque pas grand-chose.

Il n’existe que peu de séries innovantes sur l’idée de base. Breaking in ne fait pas exception. Cameron (Bret Harrison) est un étudiant planqué dans une fac quelconque. Petit génie de l’informatique, il se fait prendre en flagrant délit par Contra, une entreprise de sécurité tenue par OZ (Christian Slater), inquiétant patron quasi omniscient et omnipotent. Le deal est clair, soit Oz dénonce Cameron, soit ce dernier intègre Contra. L’équipe est composée de personnages clichés au possible : Cash (Alphonso McAuley) est le Geek de service, Josh (Trevor Moore) est un manipulateur un peu tête à claques spécialiste de la manipulation et du déguisement, Mélanie (Odette Annable) est la fille de service, belle et indépendante, spécialiste du crochetage des serrures en tout genre. Vous voyez venir la suite ? Evidemment dès le premier jour, Cameron tombe amoureux de Mélanie. Sauf que Mélanie a un copain, Dutch. Dutch est un personnage très particulier.

Dutch, la classe incarnée.

Déjà il est joué par Michael Rosenbaum. Oui, le Monsieur Lex Luthor de Smallville. Je préfère le dire pour t’éviter de te creuser la tête pendant tous les épisodes en te demandant où tu l’avais vu. Et ça fait très, très, bizarre de le voir jouer ce personnage. Dutch, c’est le cliché du gros Douchbag, fan de voitures, de muscu, qui ne fait rien de sa vie. Mais il est vraiment touchant comme petit ami. C’est donc dur pour Cameron de tenir la comparaison.

On est totalement dans le cliché, la série est très prévisible. Mais pour une fois, on s’attache au personnage principal et la série ne repose pas intégralement sur les personnages secondaires. Dutch et Oz sont très drôles, mais je suis la série pour Cameron. Non, ce n’est pas parce que je l’aime beaucoup depuis Parents à tout prix (série géniale par ailleurs) et Le diable et moi. La série est comme je l’avais lu, assez référencée geek, surtout sur la fin. C’est plutôt drôle, sans pour autant qu’on se roule par terre. Vous pourrez aussi reconnaître quelques guests (Alyssa Milano ou Mike Tyson).

La série a une particularité, c’est qu’elle a été annulée après 7 épisodes. Dommage tu te dis, surtout que la fin de la série est particulièrement sympathique ? Eh bien, rassures-toi car la Fox a finalement décidé de sauver la série en commandant une saison 2 de 13 épisodes. Rendez-vous le 7 mars pour le début de la saison 2.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mélanie





Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave A Response »